You are here :   Welcome » Oval cherry table
 
Slideshow
Luthiery work
 ↑  
Woodworking
Woodturning
 ↑  
Leather work
Softwares
Search
 
Close
Contact Me
Visits

   visitors

   visitors online

rss This article is available in the standard RSS format for publication on your website :
http://www.labellenote.fr/data/en-articles.xml

Une table en merisier qui revient de loin

Cette table en merisier est un meuble de famille relativement ancien qui a son origine en Loire Atlantique, en pays de Châteaubriant.

 Elle avait à l'origine des roulettes sous les pieds, que je n'ai pas conservées et elle était restée à l'abandon de nombreuses années dans une grange, exposée à l'humidité sur la terre battue.

L'un des pieds avait particulièrement souffert et aurait été difficile à réparer, j'ai préféré effectuer une greffe, en remplaçant le bas du pied par une partie refaite avec un bois similaire. En effet, j'ai récupéré, de la maison de ma grand mère, en plus de cette table, quelques pièces d'un lit de coin qui tombait en ruine, et qui étaient faites exactement du même merisier, sans doute de la même époque.

La photo ci-dessus montre, entouré en rouge, le pied refait. Je n'ai malheureusement pas conservé tous les détails de la restauration.

La restauration d'une telle table ne comporte pas beaucoup de difficultés, elle nécessite surtout beaucoup d'huile de coude pour le décapage. Le dessus était fendu, deux panneaux s'étant séparés en raison d'une traverse qui était clouée. J'ai donc du déclouer cette traverse pour pouvoir resserrer les panneaux.

Voici une image du dessous, montrant la nouvelle fixation du plateau sur la ceinture:

dessous de la table, avec ses taquets.

Le principe d'une fixation par taquets, au contraire des clous, est de permettre aux panneaux de pouvoir glisser relativement à la ceinture de la table, sans contrainte, en cas de changement de conditions d'humidité. Ainsi, on évite les fentes qui sont inévitables lorsque le bois est contraint transversalement.

La réfaction du pied est un travail de tournage entre pointes classiques, en revanche, son montage sur la partie conservée du pied original nécessite le creusage d'une mortaise sur ce dernier, et donc son montage sur le tour. Le centrage convenable du pied abimé sur le tour présente une réelle difficulté, car on ne dispose pas du centre sur la partie haute, de section carrée.

Le diaporama suivant explique comment je m'y suis pris.

Voir le diaporama expliquant comment centrer sur le tour un pied de table dont on ne connaît pas à priori l'axe central.




Unless explicitly specified, all works presented on this page are released under a
Creative Commons BY-NC-SA International License.
Licence Creative Commons
Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 4.0 International License




Creation date : 25/07/2010 : 19:46
Last update : 25/05/2014 : 23:06
Category : - Vintage furnitures restoration
Page read 20595 times


Reactions to this article

Nobody gave a comment yet.
Be the first to do so!

Newsletter
To receive news about this website, consider subscribing to our Newsletter.
Captcha reload
copy the code :
Contact Me
Visits

   visitors

   visitors online