Vous êtes ici :   Accueil » Mandoline bariton électrique "Les Paul"
 
Lutherie
 ↑  
Travail du bois
Tournage sur bois
 ↑  
Travail du cuir
Travail du métal
Logiciels
Recherche
 
Fermer
Me Contacter
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.labellenote.fr/data/fr-articles.xml

Mandoline bariton électrique "Les Paul"

Cet instrument est un hommage à la fameuse guitare "Les Paul" de Gibson, la fameuse et très renommée "Burst" de 1959.

Même si je suis plutôt enclin à fabriquer des instruments acoustiques, j'avais envie de m'essayer aux instruments électriques et je me suis donc décidé à fabriquer un modèle original, qui reprend l'esthétique de cette si jolie guitare.

Je l'ai réalisé au printemps 2013.

Cependant, il ne s'agit pas d'une guitare... contre toute apparence, c'est bien une mandoline, plus précisément une mandoline "bariton", même si l'appellation est quelque peu usurpée, on devrait plutôt dire "ténor", mais il semble que ce soit l'usage pour ce type d'instrument. 

FB

 Les mandolines ont généralement des choeurs doubles (doubles cordes), ceci pour ajouter du volume et du sustain à ces instruments qui en manquent généralement à cause de la forte tension des cordes et du faible volume de leur caisse de résonance.

Ici, il s'agit d'un instrument électrique, qui plus est au corps plein, le sustain arrive donc naturellement grâce à l'amplification. Les doubles cordes ne sont donc pas aussi indispensables. En revanche, pour respecter les proportions et l'apparence d'une guitare Les Paul, la touche est assez large pour supporter une cinquième corde. 

J'ai donc opté pour 5 cordes, avec un diapason de 46cm (environ 18"), accordées en quinte, une octave plus bas que la mandoline.

Le diapason de 18 pouces permet de conserver un écartement des doigts similaires à celui de mandoline, au moins pour le jeux mélodique.

Concernant l'accord de la cinquième cordes, j'avais le choix entre plus grave (DO2) ou plus aigu, mais le calcul montre que pour obtenir un DO grave, il faudrait une jauge beaucoup trop importante ou une tension trop faible. Le choix se porte donc vers le SI  aigu, avec un accord SOL2 RE3 LA3 MI4 SI4.

Une difficulté majeure aura été de trouver l'accastillage et les micros adéquats pour cet instrument non standard.

J'ai été comblé en faisant appel aux service de Pete Mallinson, en Grande Bretagne , qui fabrique les micros Almuse, spécifiques pour mandolines et ukulele électriques. Pete fabrique également le hardware sur mesure, il m'a donc fourni l'ensemble complet des deux micros humbuckers, le chevalet tune o'matic, et le cordier, le tout à taille réduite et pour 5 cordes, avec le radius et l'espacement des cordes qui me convenaient.
J'en profite pour le remercier pour ce superbe travail et ses conseils, et je le recommande chaudement pour quiconque souhaiterait aborder un projet spécifique comme celui-ci.

Une autre difficulté s'est posée pour adapter les parties électroniques "standard" (potentiomètres et bouton sélecteur) à l'épaisseur réduite du corps. Les potentiomètres avec switch passaient tout juste, le sélecteur était quant à lui trop long. J'ai du modifier sérieusement le sélecteur pour gagner les 6 ou 7mm qui étaient en trop.
Voir plus bas dans le diaporama les détails de cette opération.

Les spécifications de ma "Les Pauline" sont les suivantes :

  • Table sculptée en érable ondé/maillé
  • Corps et manche en Sapeli
  • Diapason 46cm / 18 "
  • 5 cordes  SOL2 RE3 LA3 MI4 SI4 (54 / 40 / 28 / 15 /11)
  • Micros Almuse humbuckers double bobine 6.5 KOhms au manche, 7.5KOhms au chevalet.
  • Chevalet façon Tune-o'matic et cordier 5 cordes Almuse, plaqué Nickel.
  • Touche ébène, radius 12", repères en nacre
  • Plaquage de tête ébène, incrusté de nacre et ormeau breton.
  • Mécanique Schaller
  • Réglage volume + Tonalité pour chaque micro, Push/pull sur la tonalité pour passer en simple bobine.
  • Finission "cherry burst" (teinte à l'alcool Fiebings au chiffon)
  • Vernis KTM-SV

                       

Et voici le résultat :

 

Echantillon sonore :

       A venir

Le "making of" :

Suivez une à une les étapes de la fabrication (Note: le processus serait le même pour fabriquer une guitare Les Paul) :

L'étui

A venir : fabrication de l'étui sur mesure.

N'hésitez pas à me laisser un commentaire !

Christophe




Unless explicitly specified, all works presented on this page are released under a
Creative Commons BY-NC-SA International License.
Licence Creative Commons
Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 4.0 International License




Date de création : 21/08/2013 : 23:05
Dernière modification : 22/08/2013 : 17:18
Catégorie : Lutherie - Mandolines
Page lue 13765 fois


Réactions à cet article

Réaction n°1 

par Bill le 14/02/2014 : 18:31

Magnificent


Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :
Me Contacter
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne